Lundi 10 octobre : Irun (0 km)



Béhobie
Aujourd'hui, c'est jour de repos !  Achille, mon orteil meurtri et moi-même en avons bien besoin ...
Hier après-midi, lorsque je suis arrivé  au refuge des pèlerins, j'ai trouvé porte close : l'endroit est fermé jusqu'au printemps prochain.  Pour deux nuits,  je dors à l'auberge de jeunesse
Martindozenea.
J'y fais la connaissance de Grace, une jeune femme venant de Singapour, qui commence le chemin ici après avoir marché trois semaines aux Etats-Unis. C'est la première personne de cette nationalité que je rencontre : nous échangeons longuement tout en partageant notre repas.