Jeudi 27 octobre : Santillana del Mar-San Vicente de la Barquera (30 km)



Eden ...
Jean-Paul Sartre évoque Santillana del Mar dans son roman " La  nausée ". Il n'hésite pas à le considérer comme  le plus beau village d'Espagne ! Je ne me prononcerai pas : je n'en connais pas suffisamment ...
Je quitte le joyau médiéval sous la pluie. Après avoir soufflé toute la nuit, le vent des mille démons s'est enfin calmé. Le ciel est plus dégagé au dessus de l'océan. Hier, j'ai  gardé un léger pull toute la journée. Non pas qu'il fasse froid, mais le seul tee-shirt était insuffisant !Aujourd'hui, j'ai décidé d'alterner tronçons du Camino et petites routes pour limiter l'étape à trente kilomètres.