En descendant vers le rio Verdugo ...
Quelques chênes biscornus tiennent la dragée haute aux géants longilignes. Je sors de la brume. Puis une piste forestière encaissée et rocailleuse me descend jusqu'à Ponte do Arco. En fin de matinée, Jupiter se décide à allumer le grand projecteur. A Ponte Sampaio, un cri parvient à mes oreilles : " Por aqui, por aqui, por aqui ! ". De son balcon, une dame intervient bruyamment avant que je ne prenne une mauvaise direction ! Après avoir traversé Arcade, je gravis le Camiño de Sete Fontes. Au sommet, malgré la brume qui stagne au dessus de l'eau, la vue sur Ria de Vigo est superbe.