Samedi 5 novembre : Oviedo-Escamplero (15 km)



Statue San Salvador à la cathédrale d'Oviedo
Hier après-midi, vers dix-sept heures, lorsque j'ai pu réintégrer l'albergue, j'ai eu la surprise d'y retrouver les deux frères irlandais. Ensuite, je suis allé récupérer mes chaussures chez le cordonnier. Miracle ! Elles sont comme neuves ! Incoyable comme cela me rend heureux ... Aujourd'hui, Laurence et Peter se séparent : le premier rentre chez lui tandis que le second poursuit son pèlerinage. Je me rends dans la cathédrale pour me recueillir devant la statue San Salvador, puis ce sont les premiers pas sur le Camino Primitivo ...
Il pleut à verse. La pluie du matin n'arrête pas le pèlerin, mais elle le mouille !