Remerciements ...
à Josette, ma douce compagne, qui soutient ma démarche avec bienveillance et compréhension, à toute ma famille, à mon fidèle ami Eugénio qui m'accompagne efficacement à distance, à tous ceux qui me manifestent leur intérêt et m'expriment leurs encouragements, à Monseigneur Justin Welby, archevêque de Canterbury et primat de la Communion Anglicane, qui m'a envoyé un petit mot de bénédiction, écrit et signé de sa main, à François Louviot, président de l'Association Française de la Via Francigena, pour ses précieux conseils, à Nan, guide à la cathédrale et à toute la communauté anglicane (Canterbury), au responsable du refuge La Bien Assise (Guînes), au propriétaire de la huilerie de colza (Mentque-Nortbecourt), à Soeur Lucie (Abbaye Notre-Dame de Wisques), à Alain (gîte de Thérouanne), au jeune cantonnier d'Aubry-aux-Bois qui m'a longuement parlé de son travail, à la famille Gevas (gîte d'Amettes), à Michèle et sa fille Emma (Bruay-la-Bussière), à la communauté de l'école Saint Jean Baptiste de la Salle (Camblain l'Abbé), à Guillaume, ingénieur dans le domaine des économies d'énergie pour ses éclairages compétents en matière de solutions durables (Arras), au Père Nicolas (Péronne), à Cathy et Francis dit Petithous (Laon), à Hélène Spanneut, secrétaire de RP 51 et à Alain (Villers-Franqueux), au jeune rameur qui m'explique la pratique de l'aviron de compétition (Reims), à Thérèse Delesalle, présidente du Comité de Jumelage Reims-Canterbury (Reims), à Viviane ... et son coq (Trépail), à Marie, Jean-Christophe et leurs enfants (Châlons-en-Champagne), à Monique et Yves (La Chaussée-sur-Marne), à la Congrégation des Soeurs de Jésus Miséricordieux, à Soeur Jacqueline, de la Congrégation  des Soeurs du Bon Secours, qui m'a communiqué l'adresse de la communauté de Rome (Vitry-le-François), à la municipalité pour son gracieux accueil au local de nuit (Brienne-le-Château), aux trois prêtres de la paroisse (Bar-sur-Aube), aux Soeurs Anne-Christine, Marie-Bertille et Ema-Rosa (Clairvaux), à Catherine (Châteauvillain), à Emeline, responsable de Croq'Loisirs (Dampierre-sur-Salon), à Marie (Frasnes-le-Château), à Christelle, Yannick et leur grande famille, enfants et amis (Fontenelay), aux frères franciscains (Besançon), à Christian et Laurent (Foucherans), à Francis Geere et à sa compagne (Ouhans), à Corinne et Stéphane (Chapelle-Mijoux), à Caroline et Deborah (Sainte-Croix), au curé de la paroisse d'Yverdon, à Isabelle (Orbe), au pasteur Paul-Emile (Romainmôtier), à Monsieur le Syndic (maire) de Cossonay, au Père Joseph Ngo (Lausanne), à Claudine (Aigle), aux frères capucins (Saint-Maurice), à la paroisse catholique (Martigny), aux chanoines d'Orsières, aux frères, oblates et bénévoles de l'hospice du Grand-Saint-Bernard, à Paolo, alias Gepetto, le menuisier artiste fabriquant des jouets en bois (Donnas), à Marco qui m'a fait visiter sa cave à Balmetti (San Germano), à Alfredo, premier adjoint au maire qui m'a offert un café à la terrasse d'un restaurant de son village (Piverone), à Giovanni, agriculteur à Santhia, à la police municipale de Robbio, au Padre Nunzio De Agostini et à sa gouvernante (Mortara), au maire et au curé de Garlasco, à toute la communauté Saman (Belgioioso), à Pier Luigi, maire d 'Orio Litta, à Monsieur D. (Alsemo), aux Frères Capucins de Fidenza, au Padre Abdou (Medesano), au Père Simon Pierre et à sa gouvernante (Sivizzano), le Padre Alvisio (Pontremoli), la paroisse d'Aulla, Jennifer la chanteuse (Sarzana), à la paroisse San Pietro (Avenza), au Padre Eugenio (Massa), à Gina et Julia (Valpromaro), à Yuri et Gianfrancesco (Lucca), aux Frères de la Congrégation San Giovanni Gualberto (Vallombrosa), au curé de la paroisse (Bibbiena), aux religieuses du Sacré-Coeur qui m'ont offert le repas de midi (Chiusi della Verna), à la paroisse Santa Maria (Sansepulcro), à la communauté de Don Paolo (Citerna), à Michela et Roberto (Candeggio), à la paroisse de Pietralunga,  à Daniela et Ricardo (Gubbio), à Maria-Rita (Valffabrica),  à la merveilleuse famille Tomassini (Deruta), aux prêtres de Todi, à la paroisse d'Avigliano Umbro, à Giancarlo, président de l'association Cammino della Luce (Amelia), à Lorenzo qui m'a reçu chez lui avant de marcher deux jours avec moi (Orte), à Don Remo, curé de Gallese, à la Congrégation Saint Michel Archange (Castel Sant'Elia), à la paroisse de  Campagnano di Roma, à Bruno et aux hospitalières du Spedale della Provvidenza di san Giacomo e san Benedetto Labre. Je rends grâce au Seigneur, à la Vierge Marie, à Saint François et à Saint Benoît Labre.
Merci aussi à tous ceux qui m'ont écrit, encouragé, aidé, soutenu et accueilli ...

Revenir à la table des matières