Le chant des pèlerins vers Saint Jacques de Compostelle





(les trois coquilles fossilisées, symbolisant mes trois pèlerinages à Saint Jacques de Compostelle,
que j'ai miraculeusement trouvées le 20 octobre 2012 à Jerez de la Frontera en Andalousie ...)

                         
Voici le chant le plus connu. Il a été composé par Jean-Claude Bénazet.

Tous les matins, nous prenons le chemin.
Tous les matins, nous allons plus loin.
Jour après jour, la route nous appelle.
C'est la voix de Compostelle.

Ref : Ultreïa ! Ultreïa ! Et sus eia Deus adjuva nos !


Chemin de terre et chemin de foi,
Voie millénaire de l'Europe,
La voie lactée de Charlemagne,
C'est le chemin de tous les Jacquets.

Et tout là-bas, au bout du continent,
Messire Jacques nous attend.
Depuis toujours son sourire fixe
Le soleil qui meurt au Finistère.

Cliquer ici pour entendre ce chant

Revenir à la table des matières                                        Revenir au dernier message