Jeudi 15 juin 2017

Hier après-midi, je suis arrivé au refuge de Saint-Sauvant, dans le département de la Vienne, à la limite des Deux-Sèvres, situé sur la Voie de Tours, alias GR 655.



Le gîte se trouve dans une maison du village. Il peut accueillir de six à dix personnes.



Aucun pèlerin n'est passé pour cette première nuit !
C'est plutôt calme en ce moment, me confie Jean-Jacques Pagerie, le propriétaire des lieux,
qui peut également recevoir en sa maison de Melle.



La cour du gîte ...

Revenir à la page d'accueil                                        Revenir au dernier message