Mardi 6 mai : Rome





(vite fait ...)
                         
Fin de matinée : mon avion se pose à Ciampino. Une navette me conduit à la gare de Termini d'où je marche pour arriver Place Saint Pierre. Les touristes inondent les rues.
Pas envie de prendre les sempiternels clichés !
C'est le ballet des vendeurs à la sauvette qui attire mon attention : en vitesse, ils déballent chapeaux, lunettes et autres babioles, toujours prêts à vite plier bagages au moindre képi s'approchant au loin ...

Revenir à la table des matières                                        Revenir au dernier message