Dimanche 1er mai 2016

Tardajos - Cardeñuela Riopico (25 km)

Je quitte l'albergue vers sept heures trente.
Il a gelé blanc. Le givre recouvre les bas-côtés et le pare-brise des voitures.
Je ne m'attendais pas à cela !



Cette fois, la meseta est bien derrière moi.
Et bonne nouvelle : le vent a plié bagage ...

D'importants travaux autoroutiers ont totalement perturbé l'itinéraire.



Je franchis le rio Arlanzon d'où s'échappe encore une légère brume.
Qui est le plus surpris des deux : le canard colvert qui s'échappe des roseaux, ou moi-même ?

Au fur et à mesure de son ascension, le soleil réchauffe quelque peu l'atmosphère.



Il me faut une heure et demie pour traverser Burgos et son agglomération.



Quelle majesté, cette cathédrale Sainte-Marie !
Dentelles de pierre, c'est encore l'expression qui lui sied le mieux !

                         
Revenir à la table des matières                                        Revenir au dernier message