Lundi 13 mars 2017

Las Portelas - Santiago del Teide
(15 km)

Ce matin, Eole a enveloppé le massif dans les nuages ...



Après le beau temps d'hier, il souffle le chaud et le froid !



Certaines parties du parcours sont recouvertes d'un tapis de pétales blancs ...



Le sentier va grimper jusqu'à plus de 1200 mètres d'altitude ...



De temps en temps, une rafale bouscule les feuillages. Mais la forêt me protège ...
Ce long bec ne trompe pas : c'est bien une bécasse qui vient de décoller à mes pieds !



Plus loin, je tombe nez à nez avec un étrange dispositif : les captanieblas ...



Ce sont des filets destinés à capturer l'eau des nuages poussés par les alizés.



Elle est utilisée pour arroser les nouvelles plantations, éteindre les éventuels incendies
et permettre aux animaux de s'abreuver ...




Dans la frondaison, les solistes à plumes rivalisent de virtuosité ...
Sans doute ont-ils senti ce qui allait se passer !



Un changement météorologique radical ! En quelques minutes, l'azur s'installe dans le ciel ...



J'atteins le Pico de Gala en laissant la nébuleuse derrière moi ...



Le vent souffle si fort que je lutte pour ne pas être déporté ...
Mais quel bonheur d'apercevoir au loin les sommets de l'île La Palma !

                    
Revenir à la table des matières                                        Revenir au dernier message