La préparation du pèlerinage

Après avoir marché un mois à Malte sur les traces de Saint Paul et des hospitaliers-chevaliers de l'Ordre,
je pars cheminer en Andalousie sur le Camino Mozarabe entre Almeria et Merida. Départ prévu le 13 mars ...



Deux jours en bus pour rejoindre Almeria, par Oloron Sainte Marie, Canfranc, Jaca, Zaragoza et Madrid.



Tout est ok ! Mes billets de bus sont tous réservés ...
Mardi matin, je pars d'Oloron Sainte Marie pour arriver à Madrid en fin d'après-midi.
Le lendemain, j'effectuerai le dernier tronçon jusqu'à Almeria.
Au total, cela me revient à environ 65 euros, ce qui est tout à fait correct pour traverser l'Espagne de part en part !



Petit truc anti-ampoules ! Une semaine avant le départ, je badigeonne quotidiennement mes pieds
avec de l'acide picrique dilué à 2 %. Puis chaque jour avant de me mettre à marcher, je les enduis de vaseline
avant d'enfiler deux paires de chaussettes. Me voilà près à chausser mes fidèles Lowa Renegade,
les chaussons de la randonnée, que je viens de faire ressemeler côté talons ...



Un téléphone préhistorique servant de dictaphone avec lequel j'enregistre et formule, chemin faisant,
les émotions et les ressentis, un appareil-photo et un ordinateur portable,
voilà le matériel pour rendre compte quotidiennement de mon pèlerinage !
Cette fois-ci encore, je publierai chaque soir, à condition toutefois qu'il y ait une connexion wifi ...
Cependant, j'innoverai dans la forme : plus de récits relatant chronologiquement l'étape,
mais une ligne de commentaire sous chaque photo et quelques quatrains en guise de texte.
Place en effet à la poésie ! Mettre en valeur le rythme, l'harmonie et les images sera en effet mon objectif ...

A propos d'objectif, question à dix sous : mais où donc est l'appareil-photo ?


La poésie s'invite
Sur ce nouveau chemin.
Chaque jour sur le site,
Quelques petits quatrains ...



Est-ce que formuler un souhait expressément aide à ce qu'il se réalise ?
A toute fin utile, une fois de plus, j'espère que mon genou tiendra ...
J'ai remarqué qu'après une bonne semaine de marche, la situation s'arrange sensiblement.
Comme si l'organisme sécrétait naturellement de l'acide hyaluronique !
C'est d'ailleurs vraisemblablement ce qui se passe ...

Mon genou engourdi
Voudra-t-il se plier
Au souhait tant requis
D'un marcheur passionné ?

Lundi 12 mars : demain, c'est le départ ! 8 h 20 à Oloron Sainte Marie ...

Dernier jour béarnais
Côté-ci des montagnes !
Demain les Pyrénées
Se verront de l'Espagne.

Mercredi 14 mars : je suis arrivé à Almeria. Dans la soirée, je me rends au siège de l'association jacquaire
locale pour y recueillir la credencial et quelques renseignements sur le Camino Mozarabe.




                                         Laisser un message sur le livre d'or                                 Revenir à la table des matières                                       Revenir à la page d'accueil