Saint Pée de Bigorre (2 mai 2017)



A l'entrée du village, une dame cueille des fleurs blanches à six pétales sur un talus.
L'ail des ours, m'explique Michèle.
Excellent en cuisine, dans une omelette, un pesto ou une salade !
J'en goûte une feuille. Plus doux que son cousin cultivé ...
Nous engageons une conversations sur les plantes sauvages comestibles.
Entre autres recettes, Michèle confectionne une confiture avec des fleurs de pissenlit. A essayer ...


                      
Revenir à la table des matières                                        Revenir au dernier message