Mercredi 10 octobre 2018

Bot - Batea (15 km)



Petit, mais très confortable ...

C'est ma foi inédit,
Je ne vais pas m'en plaindre,
Que je passe la nuit
Dans un demi-cylindre !


Achille a l'air d'appécier les courtes étapes ...

Marchant d'un pas alerte,
De bonne heure ce matin,
Je laisse la voie verte
Pour rallier le chemin.



La terre le réclamait.
Cette nuit, il a plu.
En début de journée,
L'azur est revenu.


Quel bonheur de pouvoir savourer le moment présent !

Tes racines sont à nu,
Mais l'arbre est bien vivant.
Si demain est en vue,
Seul compte maintenant !


Je traverse le vignoble de la Tierra Alta ...


La pente est raide, mais je me sens bien !

Je sue à grosses gouttes
Sous un soleil radieux.
Je n'ai plus aucun doute.
Ici, je suis heureux !


Un dernier regard vers le massif que j'ai quitté ce matin ...


Dialogue improbable entre un pèlerin et un chevalier hidalgo, un peu fêlés tous les deux !

Des géants qui m'attaquent,
Don Quichotte, viens m'aider !
Ya pas le feu au lac,
Ils ne vont pas bouger.


Elle était là, elle m'attendait ...

Je me suis régalé,
C'est
le cadeau d'un ange,
D'une grappe oubliée
Au cours de la vendange.


Les oliveraies alternent avec la vigne et les amanderaies ...


Une pleine remorque d'amandes à l'entrée de la ville ...

                                      Revenir à la table des matières