Lundi 3 septembre 2018

Ferme Lavergne


Aujourd'hui, après la longue et éprouvante étape d'hier,
je prends une journée de repos dans le gîte de la Truie qui file.
Mes hôtes sont Danielle et Dominique ..



La légende raconte qu'une truie blanche fut jadis éconduite à la porte du verrat,
tant et si bien que dépitée, elle s'enfuit à toutes jambes !




La ferme de Lavergne est une pépinière, dans tous les sens du terme !



Dominique y cultive les végétaux rares et insolites.



Suivez-moi dans son jardin botanique ...


Inutile de patienter, bien que l'endroit soit des plus sympathiques !
Allons retrouver Domique ...


... occupé à quelque bricole. Il y a tant de choses à réparer ou à entretenir !


Mon hôte milite pour la diversification naturelle et professionnelle ...


... et contre le végétal tout prêt et uniformisé.


Il n'utilise aucun produit pes
ticide et fongicide non biologique ...






Le citronnier "Poncirus trifoliata Dragon Volant",
très rustique, qui supporte jusqu'à - 20 ° ...




Au détour d'une allée,
En lisant Pierre Rabhi,
On comprend tout à fait
L'esprit qui règne ici !


Dans le bassin, un sous-marin scrute le monde du dessus !


L'eau est un gros problème : il n'a pas plu depuis longtemps !


Pour finir la visite, Dominique me présente l'une de ses oeuvres :
la machine du temps détraqué !
   
                                      Revenir à la table des matières